Le fabuleux parcours du NoShow en 9 étapes

Pour Hubert Lemire, créateur et metteur en scène du NoShow Vancouver, la beauté du NoShow réside dans son aspect « jamais vu » ainsi que dans l’acte prémédité de « mettre la hache dans les conventions théâtrales en usant d’un humour piquant et irrévérencieux. » Voici 9 dates charnières dans la création et l’évolution de ce spectacle unique.

  • 2010 : À la suite du triomphe d’une première production, le metteur en scène de Québec Alexandre Fecteau comprend que ce n’est pas parce qu’un spectacle a du succès qu’il est pour autant aisé pour les acteurs de gagner leur vie en montant sur les planches. « C’est un constat de découragement qui est à l’origine du NoShow », explique Hubert Lemire qui propose à son ami créateur de s’associer à son prochain projet. Le duo débute une coproduction entre le collectif Nous sommes ici de Québec et le théâtre Du Bunker de Montréal. Ensemble, pendant 3 ans, ils développent ce qui deviendra le NoShow.

 

  • Juin 2013 : Création du NoShow au Carrefour international de théâtre de Québec et trois premières représentations du spectacle au Théâtre Périscope de Québec. La grande première se déroule le 5 juin 2013. « Il y avait deux options : le suicide artistique ou un beau succès. À notre grand bonheur, c’est l’option deux qui a triomphé. »

 

  • 22 mai 2014 : Le NoShow ouvre le Festival TransAmériques de Montréal au Théâtre Jean-Duceppe, puis est présenté trois soirs supplémentaires dans le cadre du festival au Carrefour. Des diffuseurs internationaux voient le spectacle, dont deux diffuseurs français qui s’y intéressent grandement.

 

  • Octobre 2014 : Après une série de représentations à Espace Libre, la troupe se rend en France où elle a été invitée par le duo de diffuseurs français pour entreprendre sa première tournée. Ils jouent à Vanves, en banlieue de Paris, et au festival Actoral de Marseille. Le NoShow fait boule de neige et devient un gros succès.

 

  • 2015 : La troupe reprend la route pour 28 représentations du NoShow en Suisse et en France, dont 15 à guichet fermé dans la Ville Lumière.

 

  • Novembre 2016 : Le NoShow remporte le prix de la meilleure tournée internationale du Conseil des Arts du Québec pour leurs deux premières tournées à vie (de 2014 à 2015). En 2017, la troupe fait le tour de la Suisse francophone et participe au festival OFF d’Avignon l’été suivant; ils y jouent à guichet fermé après 4 soirs, pour le reste de cette série de 21 représentations.

 

  • Été 2018 : Le NoShow retourne en France pour une tournée de 8 villes et de 21 représentations. 

 

  • 27 novembre 2019 : La première du El NoShow à lieu dans la ville de Mexico. La pièce est réécrite pour les acteurs mexicains qui sont dirigés sur place par Alexandre Fecteau, le metteur en scène originale.

 

  • 26 février 2020 : Date de la première à venir du NoShow Vancouver qui sera présenté en français avec surtitres anglais au Théâtre la Seizième. « Nous avons gardé le même squelette qu’on a recouvert d’une nouvelle peau, explique Hubert Lemire. Le spectacle a été adapté selon l’identité, la réalité dans laquelle évoluent les acteurs ainsi que les enjeux propres à la ville de Vancouver. » 

Les créateurs travaillent actuellement au développement d’une version anglophone du NoShow…  

 

604.736.2616
info@seizieme.ca

226-1555, 7e Avenue Ouest
Vancouver, C.-B. V6J 1S1

Billetterie

Lundi au vendredi — 10h à 17h
Ouverture du guichet à 19h les soirs
de spectacle. Fermée lors des jours fériés.

Ou sur la billetterie en ligne ici

Achetez vos billets